Chapitre 1 : La Portée

Chapitre 1 : La Portée

Retenez bien ceci « La portée porte les notes ».  Elle permet de reconnaître les notes et de savoir à quelle hauteur les jouer.  Pour cela, il faut d’abord jeter un œil aux lignes et aux interlignes :

N.B. :  Chaque note de musique correspond à un son précis.  On les nomme Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si, mais nous verrons ça en détails un peu plus tard.

Les notes s’écrivent en alternance : une fois sur la ligne, une fois dans un interligne.  Voyez plutôt :

Plus les notes sont vers le bas de la portée, plus les sons sont graves.  Inversément, plus les notes sont écrites vers le haut de la portée, plus les sons sont aigus!

Cela dit, il arrive que certains sons soient très graves ou très aigus… 

Les notes hors de la portée

Lorsque les notes sont très graves ou très aiguës, nous devons utiliser des lignes imaginaires (en pointillés) pour nous aider à écrire les notes :

On continue alors à écrire les notes de la même façon : une fois sur la ligne, une fois dans l’interligne, etc… 

Par facilité de lecture, on dessine toujours :

  • La ligne sur laquelle la note est placée
  • Les lignes qui se situent au-dessus (pour les notes graves) et en-dessous (pour les notes aiguës).  

Vous savez maintenant ce qu’est la portée et comment y inscrire les notes.  Pour découvrir leurs noms, je vous invite à lire le chapitre suivant!

Une question?  Contactez-nous via Facebook!

Laisser un commentaire

Fermer le menu