Chapitre 3 : La Clé

Chapitre 3 : La Clé

Pour commencer, retenez que la Clé est un sigle que l’on place au début de la portée.  Et surtout, c’est elle qui fixe la hauteur des notes!  Il existe trois clés :

 

La clé se place toujours sur l’une des lignes de la portée.  La note qui se place sur cette même ligne porte alors le nom de la clé. Voyons cela en détails :

La Clé de Sol

La Clé de SOL se place sur la 2ème ligne de la portée (on compte toujours les lignes de bas en haut, comme expliqué dans le Chapitre 1 : La Portée).  La note qui se place sur cette ligne est donc le SOL :

Il suffit alors d’écrire les notes sur les lignes et dans les interlignes à partir de ce SOL.  Comme cela :

Le SOL de la Clé de SOL se situe 5 notes au-dessus du DO Medium.  Il est donc un peu plus aigu que celui-ci.

N.B. : Il y a parmi les notes ci-dessus, une autre note ayant une importance capitale : le LA!  En effet, le LA situé 6 notes au-dessus du DO Medium sert encore aujourd’hui de note de référence pour l’accord des instruments.  Avant un concert, n’avez-vous jamais remarqué que tous les instruments se mettent à jouer une seule et même note?  Et bien maintenant, vous savez de laquelle il s’agit!  

La Clé de Fa

Il existant à une époque deux Clés de FA : Celle que l’on écrit sur la 3ème ligne, et celle que l’on place sur la 4ème ligne de la portée.  Aujourd’hui seule la Clé de Fa 4ème ligne est encore utilisée, c’est donc cette dernière que nous allons découvrir.

Comme je viens de vous le dire, la Clé de FA se positionne sur la 4ème ligne de la portée.  La note située sur cette ligne est donc un FA!

Ce FA se situe 5 notes sous le DO Medium :

Si vous avez bien tout suivi, vous remarquerez que la Clé de FA permet de jouer des notes plus graves que la Clé de SOL!  Si un doute subsiste ou si vous avez une question par rapport à cela, n’hésitez pas à nous contacter via notre page Facebook.

N.B. :  Certains instruments (comme le piano ou la harpe) utilisent ces deux clés en même temps car leur tessiture est très étendue!

La Clé d'Ut

La Clé d’UT peut se positionner sur la 1ère, 2ème, 3ème ou 4ème ligne.  A l’heure actuelle, seules les Clés d’Ut 3ème et 4ème ligne sont utilisées.  Nous allons donc nous attarder uniquement sur ces deux-là.

Pour rappel, UT est l’ancien nom de DO.  La Clé d’UT est donc en réalité une Clé de DO!

Retenez bien ceci : Le DO indiqué par la Clé d’UT est toujours le DO Medium!

La Clé d'Ut 3ème ligne

Utilisée à l’alto, la Clé d’UT 3ème ligne couvre une tessiture à mi-chemin entre la Clé de SOL et la Clé de FA

Comme pour les autres clés, il nous suffit, une fois le DO Medium placé, d’écrire les autres notes sur les lignes et dans les interlignes.  Ce qui nous donne :

La Clé d'Ut 4ème ligne

Et lorsque l’on écrit les notes qui suivent le DO Medium, on obtient :

La Clé d’UT 4ème ligne est principalement utilisée au violoncelle, à la contrebasse, au basson et au trombone.  Comme sa soeur, elle permet également de couvrir une tessiture à mi-chemin entre la Clé de SOL et la Clé de FA.

En règle générale, les Clés d’UT permettent d’éviter l’utilisation de trop de lignes supplémentaires (ce qui serait le cas pour certains instruments s’ils utilisaient une autre clé).  

Dans l’exemple ci-dessous, j’ai écrit une mélodie en Clé d’UT 3ème ligne.  J’ai ensuite réécrit cette même mélodie dans les 3 autres clés : Vous constatez facilement qu’en Clé de SOL et en Clé de FA, il y a énormément de lignes supplémentaires!  Imaginez la difficulté de lecture que cela représente pour le musicien…

L'octava

L’octava permet également d’éviter les lignes supplémentaires.  On le note comme ceci :

L’octava (en haut à gauche) nous indique qu’une petite partie du morceau (jusqu’à la fin des pointillés) doit être jouée une octave (8 notes) plus haut.  De son côté, l’octava bassa (en haut à droite) nous dit qu’il faut jouer une octave plus bas.

Voyez le nombre de lignes supplémentaires si l’on se passe d’octava!  

L'origine des Clés

Vous vous rappelez des lettres qui correspondent aux notes?  Et bien c’est de là que viennent les Clés!

Au Moyen-Âge, à la place des clés, ce sont les lettres qui étaient inscrites au début de la portée.  Au fil des siècles, le C s’est ainsi peu à peu déformé pour devenir la Clé d’UT, le F pour devenir la Clé de FA, et le G pour devenir la Clé de SOL!

Tout est clair?  Alors suivez le guide et on enchaîne…

Laisser un commentaire

Fermer le menu